Art De La Guerre
Bienvenue sur le forum de discussion de la règle de jeu l'Art De La Guerre
 
FAQFAQ RechercherRechercher Liste des MembresListe des Membres Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs S'enregistrerS'enregistrer
ProfilProfil Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés ConnexionConnexion
CAMPAGNE MEDITERRANEE - ETE 220
Page 1 sur 1
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 Art De La Guerre Index du Forum > Campagnes et Scénarios
Auteur Message
BVP
Signifer


Inscrit le: 04 Nov 2008
Messages: 326
Localisation: 75/92
MessagePosté le: Mar Mai 17, 2011 3:17 pm    Sujet du message: CAMPAGNE MEDITERRANEE - ETE 220 Répondre en citant
Déhess Khahn sourit.

Cela faisait une semaine que cette patrouille séleucide avait été capturée par ses guerriers, et maintenant il savait......

Les cavaliers d'Antiochos avaient subis les pires supplices, scorpions et fourmis avaient dévorés leurs chairs soigneusement découpées mais seul le pal avait finalement délié les langues des survivants....

Et maintenant il savait que l'armée Séleucide était parti en campagne dans le nord, vers l'Arménie, loin, très loin de la Capitale, Babylone !!!

Il repensa à ces portes magnifiques, ces palais, ces jardins qui faisaient la fierté de cet empire orgueilleux et sourit,

Cela faisait des mois qu'il avait réussi à réunir les cités Araméennes : Hatra, Edesse, Emesa, Adiabène.... toutes avaient répondu présent et désormais Déhess Khahn pouvait contempler de sa tente aux couleurs chatoyantes les contingents d'archers plus rapides que le vent, et de guerriers à dromadaires qui bientôt fonderaient sur la Babylonie, de fantassins qui mettraient à sac les moindre recoins de l' orgueuilleuse citée et n'épargneraient rien aux femmes qui tomberaient entre leurs mains.

Il se rappela même cette femme sublime qui lui avait servi cet ignoble ragout lorsqu'il avait été "hébergé" , dans les geôles de la prison d' Hiillton'h. Il se promis de la retrouver.. elle ne pourrait pas lui échapper... et pas de N'aïpidi, la redoutée garde des cachots séleucides, cette fois-ci.

La nuit dernière il avait convoqué les chefs de tribu afin d'attribuer à chacun une tache précise, promettant à chacun richesses et voluptés dans les murs de la cité une fois celle-ci prise.

Déhess Khahn regarda les dunes en direction du nord et repensa aux phalanges et aux lourds cataphractes séleucides qui avaient autrefois défais son peuple lors de batailles rangées meurtrières,

Les troupes légères Araméennes n'avaient pas resisté longtemps, mais le temps avait passé et aujourd'hui il savait....

Il savait que son armée, mieux entrainée et équipée resterait à distance de l'ennemi, l'accablant de traits avant de l'écraser sous le nombre

Il savait que Babylone était là, à portée, derrière ces dunes....

Il regarda les tribus se mettre en marche.

et il sourit......

Pourtant , l'ombre d'un instant, une idée sombre parcouru son esprit embrumé de schichah..;

" les éclaireurs avaient-ils tout dit ? savaient -il tout ?" ...

la fourberie séleucide était notoire .....

Tout rapport avec des événements passés, actuels ou futur seraient purement fortuit. Les auteurs rappellent le principe constitutionnel de la présomption d'innocence.
_________________
BVP
Joueur sympa et fair play
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
thierry
Magister Militum


Inscrit le: 22 Nov 2008
Messages: 4664
Localisation: val d'oise (France)
MessagePosté le: Mar Mai 17, 2011 6:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant
Nous pleurions encore nos morts de la dernière bataille quand l'incroyable nouvelle était arrivée portée par le vent du désert : les orgueilleux Carthaginois avaient été battus par nos frères Maurétaniens.
Donc, ils n'étaient pas invincibles, les légendes que nous racontaient les Anciens étaient vraies..... les Carthaginois...battus ....
C'est pourquoi Sorba, l'ancien officier des gardes Numides d'Hamilcar se présenta à nous :
"Frères, finies les souffrances, les humiliations. Fini d'offrir nos jeunes hommes à ces êtres abominables, finis les tributs qui nous affament, les lamentations des femmes, les cris de faim des enfants.... il nous faut reprendre les armes pour défendre nos récoltes, nos vies et libérer notre territoire ..."

Des cris de joie et de vengeance retentirent, alors que certains brandissaient déjà leurs lances, les poings tendus vers la lointaine Carthage......
_________________
Le jour est proche où nous n’aurons plus que “l’impôt” sur les os.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Bertrandspm
Tribun


Inscrit le: 12 Oct 2008
Messages: 888
Localisation: Orléans
MessagePosté le: Mer Mai 18, 2011 5:39 am    Sujet du message: Répondre en citant
Voilà plusieurs jours qu'il était sans nouvelle de l'une de ses patrouilles qui devait surveiller le désert aux confins de l'empire.
Responsable de ce poste avancé, Mélélas Tik, plus souvent occupé à lutiner la gueuse (coutume qu'il avait gardée de la visite d'un lointain cousin venu d'Europe de l'est ...) qu'à gérer ses troupes, commençait à s'inquiéter.
Il décida d'envoyer quelques éclaireurs montés pour voir de quoi il retournait.

La petite patrouille avançait avec prudence quand l'éclaireur de pointe fit un geste et tous s'immobilisèrent. Le chef de patrouille vint le rejoindre en haut de la dune. Ce qu'il vit lui fit prendre deux décisions rapides : alerter le responsable du fort, cet incapable de Tik et envoyer deux éclaireurs sur les deux meilleurs chevaux directement à Babylone. Il fallait les avertir : sous ses yeux défilaient les contingents d'Edesse, d'Hatra et es autres cités du désert. Tous ces guerriers étaient équipés pour partir en guerre et une seule cible s'offrait à eux, Babylone, alors que l'armée principale était en campagne au nord !

Puissent les dieux être avec nous pensait-il alors qu'il galopait vers le fort ...
_________________
Bertrand
NPOW : http://powfrance.e-monsite.com
Mon club : http://orleanswargames.free.fr/index.php
Mon nouveau blog : http://lesfigurinesdebertrand.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Bertrandspm
Tribun


Inscrit le: 12 Oct 2008
Messages: 888
Localisation: Orléans
MessagePosté le: Jeu Mai 19, 2011 12:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant
Les deux cavaliers parvinrent sans encombre à Babylone et se rendirent aussitôt auprès du conseil afin d'avertir ses membres du danger imminent :

" Dignes représentants de la nation, les tribus arabes se sont rassemblées et font actuellement route sur la capitale. Leur but est simple : nous assiéger, piller, massacrer.

Un brouhaha se fit entendre dans l'enceinte du conseil avant que l'un des sages ne prennent la parole :

- Mes amis ! mes amis ! gardons notre calme ! ce ne sont pas quelques tribus pouilleuses qui vont nous effaroucher comme des femmelettes !
- oui, il a raison !
- aussi je vous propose d'envoyer dès à présent des cavaliers avertir l'armée et la faire revenir rapidement. Par ailleurs, mettons la ville en état de défense, armons les habitants et nous pouvons compter sur les gardes du palais !
- oui ! oui ! faisons ainsi ! "


Aussitôt, plusieurs émissaires sont envoyés à l'armée afin de prévenir le général et de faire revenir rapidement les troupes pour la défense de la capitale.
Dans le même temps, les habitants se préparent à se défendre, tandis que les gardes du palais, unité d'élite, s'équipent et se disposent à mourir pour leur royaume.
_________________
Bertrand
NPOW : http://powfrance.e-monsite.com
Mon club : http://orleanswargames.free.fr/index.php
Mon nouveau blog : http://lesfigurinesdebertrand.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Borix
Magister Militum


Inscrit le: 03 Nov 2009
Messages: 4573
Localisation: Levallois, near Paris
MessagePosté le: Jeu Mai 19, 2011 4:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant
O grand Ptolémée Boripator,

Moi, Itinererbis, votre cartographe officiel en mission en Nabatée pour dresser la carte du nouveau territoire de votre royaume, me dois de vous relater les faits que j'ai observé pour notre édification.

Alors que je cheminais le long des côtes sur les terres dévastées par votre dernière campagne victorieuse, j'ai vu de mes yeux vu, une horde de nos bien aimés fils de Sebek, les crocodiles divins sortir des eaux empoisonnées par les pillards des tombes pour étancher leur soif du sang des enfants du désert et rassasier leur faim des maigres récoltes et troupeaux de ces bergers pouilleux... Comment ne pas voir dans ce carnage le signe de nos dieux désireux de se venger du mal qui nous a été fait ?... Votre nouveau gouverneur Tutouchedéfis dans son infinie sagesse a renoncé à collecter l'impot et à taxer les récoltes. Il a même ordonné à votre armée victorieuse d'aller prendre du repos dans les plaines de Cyrénaïque.
Que les dieux continuent de vous accorder leur divine protection et que vos ennemis ne s'avisent plus de provoquer leur courroux !

Itinererbis, grand cartographe du divin Ptolémée.
_________________
Réaliser dans l'âge d'homme les rêves de la jeunesse, c'est ainsi qu'un poète a défini le bonheur ! Léon Blum
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
BVP
Signifer


Inscrit le: 04 Nov 2008
Messages: 326
Localisation: 75/92
MessagePosté le: Ven Mai 20, 2011 8:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant
Voici les batailles qui seront jouées ce tour ci:

Macédoine vs Thrace
Macédoine vs Pergame
Révolte des Gaulois de Cisalpine vs Rome (marche forcée romaine)
Révolte numide vs Carthage (marche forcée carthaginoise)
Lagide vs Carthage (marche forcée carthaginoise)
Arabes vs Séleucide (marche forcée séleucide)
Conflit naval: Lagide vs Carthage

Les attaquants figurent en premier....

Ça va saigner !!!
_________________
BVP
Joueur sympa et fair play
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sebastosfig
Magister Militum


Inscrit le: 04 Oct 2008
Messages: 1092
Localisation: Lisboa
MessagePosté le: Mar Mai 31, 2011 8:59 am    Sujet du message: Répondre en citant
Le soleil se couchait sur le champ de bataille jonché de cadavres. Hannon, le casque sous le bras, ruisselait de sueur. Il était épuisé. Devant lui, ses généraux Hasdrubal et Jempalébal haranguaient l'armée assemblée. Oui c'était une belle victoire.
Les Numides avaient osé se révolter, et ils avaient mis les moyens de leurs ambitions de soi-disant liberté.

A suivre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
sebastosfig
Magister Militum


Inscrit le: 04 Oct 2008
Messages: 1092
Localisation: Lisboa
MessagePosté le: Mar Mai 31, 2011 10:58 am    Sujet du message: Répondre en citant
Hannon avait bien choisi son terrain, jouant sur les collines et les champs. Il avait préparé une embuscade de cavalerie sur flanc gauche, tandis que le reste, soit 10 unités de cavaliers espagnols et numides fidèles, se montreraient toujours sur ce même flanc, pour faire peur à ces chiens du désert. Au centre, les lanciers et des mercenaires gaulois. En protection de son flanc droit, des mercenaires espagnols en embuscade.

Le Numide fut fourbe et agressif. Il lança rapidement une attaque de cavalerie en direction des Espagnols, tandis que sa force de frappe, des fantassin set des éléphants, avançaient sur son flanc gauche, face à sa cavalerie...
Hannon ne se découragea pas, et les commandants de la cavalerie, Hasdrubal et Jempalébal furent héroîques. Ils ne cessèrent de harceler les éléphants, tout en profitant du moindre trou dans la ligne ennemie pour lancer de violentes attaques de flanc. Ce fut d'ailleurs Jempalébal qui gagna la bataille en lançant une attaque droit sur les bagages numides. Au centre, Hannon avait eu fort à faire avec les Gaulois. Il lui fallait pousser sans cesse de l'avant, tout en les contrôlant face aux javeliniers. A de nombreuses reprises il crut en la défaite, tant ces maudits javeliniers étaient résistants. Ces hommes tombaient les uns après les autres.

C'est encore la cavalerie de Jempalébal qui sauva son corps d'infanterie en repoussant les cavaliers et tirailleurs loin de leurs positions.

Certes il avait perdu nombre d'Espagnols, mais ce général de cavalerie s'avérait prometteur. il ferai tout pour le recommander à Hannibal.

A la mention de son nom, Hannon eut une inquiétude. Hannibal parviendrait-il à repousser ces chiens de Lagides?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
  
 Art De La Guerre Index du Forum > Campagnes et Scénarios
Page 1 sur 1
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum