L'Art de la Guerre
Bienvenue sur le forum de discussion de la règle de jeu l'art de la Guerre
 
FAQFAQ RechercherRechercher Liste des MembresListe des Membres Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs S'enregistrerS'enregistrer
ProfilProfil Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés ConnexionConnexion
réforme du championnat
Page 1 sur 1
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 L'Art de la Guerre Index du Forum > Direction Technique
Auteur Message
plefebvre
Tribun


Inscrit le: 30 Déc 2009
Messages: 778
MessagePosté le: Ven Déc 22, 2017 4:20 pm    Sujet du message: réforme du championnat Répondre en citant
Lors de la mise sur pied du circuit de compétition ADG, deux systèmes de classement des joueurs ont été instaurés : le classement ELO et le championnat. Ces deux systèmes sont complémentaires car ils ne mesurent pas les mêmes valeurs :
• Le classement ELO est intemporel, il attribue aux joueurs un niveau chiffré qui leur permet de se situer sur une échelle de classement relative. La formule de calcul attribue à chaque joueur un score pour chacune des parties effectuées dans le cadre d’un tournoi. Ce score est fonction du niveau ELO de l’adversaire. Plus la différence de niveau initial est importante, plus grande est la valeur des points gagnés ou perdus à l’occasion de la rencontre. Cette formule n’a aucun paramètre lié au classement du joueur dans le tournoi.
• Le championnat mesure la performance annuelle des joueurs lors des tournois. Par définition il est donc périodique. Il attribue un rang à chaque joueur. Sa formule de calcul a évolué depuis l’origine mais elle n’a jamais eu de relation directe avec le niveau ELO individuel de chaque adversaire rencontré.

Enfin il faut ajouter que depuis 2 ans et l’organisation de compétitions dans de nombreux pays, ces classements sont internationaux. Les modes de calculs de ces deux classements sont expliqués dans les annexes 5 et 6 de la charte sur l’organisation des tournois 3ème modificatif.

Dans le cadre de la refonte de ce document, la Direction Technique a décidé, après une large consultation auprès des arbitres, de modifier le système actuel de calcul du championnat car il présente quelques défauts. En revanche le système de classement ELO restera inchangé car il donne pleinement satisfaction.

Les raisons de ce changement appellent un rapide rappel historique.
De 2008 à 2015 le classement du championnat était fondé sur une valeur attribuée à chaque tournoi en fonction de la moyenne des 12 meilleurs niveaux ELO engagés dans la compétition. Chaque tournoi avait donc une valeur attribuée et les points de championnat marqués par le joueur étaient fonction de la côte du tournoi et de son classement final. Le nombre total de compétitions comptabilisées était limité aux trois meilleurs tournois de l’année de référence qui allait du 1 septembre au 31 août. A l’usage il s’est avéré que ce système présentait deux défauts qui commençaient à produire des effets pervers :
• Il était possible d’anticiper la valeur possible d’un tournoi et d’en modifier l’enjeu par l’inscription ou l’abstention de quelques joueurs bien classés. En conséquence on a pu assister de la part de certains compétiteurs, à des recherches d’informations préalables sur les intentions d’inscriptions des concurrents en vue d’évaluer l’espérance de gain de leur propre participation avant d’arrêter leur décision. Outre que cette attitude faussait le jeu normal des compétitions, elle a aussi généré des soupçons de collusion.
• Par ailleurs, une fois la côte des gros tournois instaurée, les tournois émergents avaient du mal à attirer les joueurs bien classés et compétiteurs qui avaient intérêt à privilégier les compétitions à gros rapport. Une sorte de cercle vicieux commençait donc à s’instaurer avec des tournois à gros enjeux, attractifs et des petits tournois peinant à trouver « une clientèle ».

Conjointement à la mise sur pied de la Direction Technique à l’été 2015, un nouveau système a été mis en place dans une double optique :
• Corriger les défauts du système précédent,
• Couvrir les besoins nouveaux découlant de l’internationalisation du circuit de compétition.

La formule de calcul du classement appliquée est actuellement fondée sur la performance mesurée par rapport à la valeur en championnat de chaque adversaire rencontré, complétée par un bonus en fonction de la place obtenue dans le tournoi. Bien qu’elle soit complètement distincte du système de classement ELO, ce mode de calcul lui emprunte quand même sa philosophie puisque l’essentiel du score enregistré est conditionné par la valeur instantané de l’adversaire dans le classement championnat. Ce classement prend en compte les compétitions effectuées dans les 12 derniers mois par chaque joueur. La plage temporelle de référence est donc glissante et propre à chaque joueur. Le classement est permanent et il n’y a pas de remise à zéro générale chaque année.
D’un point de vue mathématique le système est très rationnel. Il présente l’avantage d’être fondé sur la valeur des adversaires rencontrés et d’éviter tout calcul préalable sur la valeur potentielle d’un tournoi. Donc tous les tournois sont aussi attractifs pour les compétiteurs.
Néanmoins, les inconvénients avérés sont de 2 ordres :
• Le manque de lisibilité : peu de personnes connaissent et comprennent ce système qui n’est pas intuitif. Il en découle que certains facteurs fonciers (tels que la difficulté accrue de progresser lorsqu’on est en haut du classement) sont ressentis comme des effets pervers (un joueur moins bien classé dans le tournoi peut marquer plus de points que le premier si celui-ci est dans le peloton de tête du championnat). Ces incompréhensions créent un problème manifeste d’acceptation.
• Le nombre de compétitions éligibles au classement n’est pas plafonné. Les joueurs ne sont donc pas classés selon la même assiette de résultats enregistrés. En théorie, plus on fait de tournois et plus on peut accumuler de points de championnat. Cette difficulté est toutefois pondérée par le fait que, mieux on est classé, plus il est difficile de progresser et facile de régresser. Toutefois cette disposition est difficile à admettre par les joueurs. En outre il s’avère qu’elle ne contribue pas pleinement à l’objectif prioritaire fixé à la DT : faire en sorte que les joueurs prennent du plaisir à venir en compétition. En effet, un joueur en tête du championnat se voir condamné à effectuer constamment un parcours sans faute. Ce qui peut nuire à la décontraction recherchée dans ce qui reste un jeu et un loisir. A l’inverse celui qui ne peut s’engager que dans peu de tournois annuels peut perdre espoir de figurer en haut du classement.

En conséquence, la DT a décidé de modifier le calcul du championnat sur la base des principes suivants :
• Replacer le classement obtenu dans les tournois au cœur du mode de calcul du championnat. Donc un joueur enregistrera un nombre de points qui sera directement fonction de son classement dans le tournoi et du nombre de rondes disputées.
• Valoriser chaque tournoi en fonction de son niveau de participation. Donc, à classement équivalent, plus il y a de joueurs engagés dans un tournoi, et meilleur sera le score enregistré pour le championnat,
• Valoriser les Worlds : ce tournoi fera l'objet d'une surcote des scores
• Limiter le nombre maximal de compétitions enregistrées aux 4 meilleurs tournois par an pour chaque joueur. D’une part ceci permet à la majorité des joueurs, qui ne peuvent souvent pas se déplacer plus de quatre à cinq fois dans l’année, de conserver leurs chances de concourir efficacement pour le championnat. D’autre part les grands compétiteurs pourront enregistrer une contre-performance ponctuelle avec plus de sérénité ou s’engager parfois avec des armées moins compétitives.
• Adopter l’année légale comme période de référence. Le championnat s’étendra ainsi dorénavant du 1er janvier au 31 décembre. La réinitialisation du classement sera donc générale et collective au 31/12 de chaque année



La formule de calcul permettant d’établir les points marqués dans chaque tournoi sera donc la suivante : P = C+X
Dans laquelle la performance est mesurée à travers
• C= le classement obtenu dans le tournoi en fonction du nombre de joueurs ,
o C= 20 log (N) ((N+1-R)/N))
• X= le score obtenu dans le tournoi en fonction du nombre de parties.
o X= (S/2T) (1,T)
Avec :
• S = score total obtenu par le joueur dans le tournoi (donc S varie entre 10 et 100)
• T = nombre de parties disputées dans le tournois
• R = rang obtenu dans le classement du tournoi ( 1 pour le premier, 2 pour le deuxième, etc..)
• N = nombre de joueurs du tournoi
o En cohérence avec les règles d’organisation des tournois, N est plafonné à 2 fois le nombre idéal de joueurs soit N < ou = 2T+1 . Par exemple, dans un tournoi en 4 tours N ne peut dépasser 25 = 32

Ce qui donne la formule finale suivante :
• P= 20 log (N) ((N+1-R)/N) + (S/2T) (1,T)

Exemple :
• Un joueur qui termine 6ème d’un tournoi de 24 en 5 parties avec un score de 282 points marquera :
o P = 20 log (24) ((24+1-6)/24) + (282/2x5) (1,5))
o Soit = 20 x 1,38 x (19/24) + (282/10) (1,5)
o Soit = 21,85 + 42,3= 64,15

Dans ce système , tout le monde marque des points et les derniers d'un tournoi sont tous sensiblement au même niveau :
• Dernier de 8 en 3 parties avec score minimal de 30 :
P= 20 log (huit) (1/huit) + ((30/6) (1,3)) = (18,06) (1/huit) + (5 x 1,3) = 2,25 + 6,5 = 8,75

• Dernier de 40 en 6 parties avec score 60 :
P = 20 log (40) (1/40) + ((60/12) (1,6)) = 0,8+ 8 = 8,8

Pour les premiers l’écart de cotation est de 32 % entre les tournois les plus modestes et les plus volumineux (en raison de la fonction logarithmique) :
• Premier d’un tounoi de 8 en 3 tours avec 300pts :
P = 20 log (huit) (8/huit) + ((300/6) (1,3)) = 83
• Premier d’un tournoi de 64 en 7 tours avec 700 pts :
P = 20 log (64) (64/64) + (( 700/ 14 ) (1,7)) = 121
Ce qui donne donc une échelle de valeurs qui va de 8 à 120+
Il suffit d’ajouter les 4 meilleurs résultats pour obtenir un total annuel qui ira donc de 32 points minimum pour les plus faibles à plus de 400 pour les meilleurs

Le changement de calendrier imposera d’adopter des mesures transitoires car il ne serait pas admissible que les tournois effectués depuis le 1/09/17 ne soient pas pris en compte.

En conséquence :
• Tous les résultats des tournois joués entre le 1/09/17 et le 31/12/17 seront intégrés dans le championnat 2018 avec le nouveau mode de calcul.
• Pendant la période transitoire allant du 1/09/17 au 31/12/18, le plafond du nombre de tournois comptabilisées sera élevé à 5.



En conclusion, l’ambition de la DT est de réformer le championnat en faisant la synthèse des qualités des deux systèmes précédents tout en éliminant les insuffisances. En replaçant la performance obtenue en tournoi au cœur du système, le nouveau mode de classement sera beaucoup plus compréhensible sans rien perdre en équité. En limitant le nombre de tournois comptabilisés, il ouvre la compétition tout en relativisant l’enjeu de chaque tournoi. Enfin, la formule reste évolutive par nature car il est facile, par la suite, d’en faire varier les paramètres ou d’introduire de nouveaux coefficients si le retour d’expérience le justifie.

Je terminerai en remerciant ;
- la commission championnat de la DT qui a contribué à développer ce nouveau système
- la commission informatique à qui incombe maintenant la lourde tâche de le rendre opérationnel
_________________
patrick lefebvre

"sic transit gloria mundi"
_________________
patrick lefebvre

"sic transit gloria mundi"
_________________
patrick lefebvre

"sic transit gloria mundi"


Dernière édition par plefebvre le Mar Déc 26, 2017 6:44 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Borix
Magister Militum


Inscrit le: 03 Nov 2009
Messages: 4421
Localisation: Levallois, near Paris
MessagePosté le: Mar Déc 26, 2017 5:49 am    Sujet du message: Répondre en citant
Bravo Patrick et aussi à toute l'équipe de la DT !
Belle initiative ! J'aime beaucoup ton analyse des deux systèmes précédents que je trouve juste et bien argumentée.
Je ne sais pas ce que va donner le nouveau système mais il m'apparaît bien pensé et mérite qu'on le mette en place pour voir comment il fonctionne !
Bravo encore !

Borix Barde admiratif du boulot de la DT Very Happy
_________________
Réaliser dans l'âge d'homme les rêves de la jeunesse, c'est ainsi qu'un poète a défini le bonheur ! Léon Blum


Dernière édition par Borix le Jeu Déc 28, 2017 8:08 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Attila
Magister Militum


Inscrit le: 23 Déc 2008
Messages: 1343
Localisation: Alès
MessagePosté le: Jeu Déc 28, 2017 7:13 am    Sujet du message: Répondre en citant
La compétition, c'est la promotion d'un règle.
Un sport, un loisir, vit autour des compétitions . Sans compétition et rencontres ,il meurt.
C'est un moment de rencontre, de partage d'idées et le meilleur moyen de progresser.
On y trouve du bon et du mauvais; c'est humain.
Avoir un championnat juste et accessible n'est pas une mission facile.
Bravo à la DT pour son analyse dont je partage les points de vue.
_________________
Tous les chemins menent au Rhum
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Soranon
Magister Militum


Inscrit le: 19 Juil 2012
Messages: 2267
Localisation: Toulouse
MessagePosté le: Ven Déc 29, 2017 9:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant
C'est amusant quand même : Toutes les critiques qui sont mise en évidence sur cette intervention de Patrick avaient déjà été émises lors de la mise en place du "dernier" mode de championnat. Wink

On aurait pu gagner du temps, non ?

Bon, en tout cas cette nouvelle initiative est très intéressante. On revient sur un système plus compréhensible et qui permet de venir jouer un tournoi avec une armée fun sans se soucier de l'évolution de son classement au championnat. Je pense qu'on y gagnera en amusement et qu'on verra plus d'audace dans les compositions et les listes. Very Happy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lionelrus
Magister Militum


Inscrit le: 21 Mar 2009
Messages: 2994
Localisation: paris
MessagePosté le: Dim Déc 31, 2017 1:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant
Soranon a écrit:
On revient sur un système plus compréhensible et qui permet de venir jouer un tournoi avec une armée fun sans se soucier de l'évolution de son classement au championnat. Very Happy

Ben çà on a toujours pu le faire....
_________________
"Quand on a pas de technique, faut y aller à la zob"
Perceval à Yvain et Gauvain.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Soranon
Magister Militum


Inscrit le: 19 Juil 2012
Messages: 2267
Localisation: Toulouse
MessagePosté le: Dim Déc 31, 2017 2:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant
lionelrus a écrit:
Soranon a écrit:
On revient sur un système plus compréhensible et qui permet de venir jouer un tournoi avec une armée fun sans se soucier de l'évolution de son classement au championnat. Very Happy

Ben çà on a toujours pu le faire....


Non, le système de championnat poussait les joueurs qui voulaient être compétitif en championnat à ne pas aligner sur l'un d'eux une armée fun sous peine de prendre un gros malus en cas de résultat mitigé.

Ceci dit, je pense que le championnat serait plus amusant sur un format style coupe de France. Une seule compétition et un gagnant à la fin (comme dans les masters ou le championnat du monde)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lionelrus
Magister Militum


Inscrit le: 21 Mar 2009
Messages: 2994
Localisation: paris
MessagePosté le: Lun Jan 01, 2018 8:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant
Soranon a écrit:
lionelrus a écrit:
Soranon a écrit:
On revient sur un système plus compréhensible et qui permet de venir jouer un tournoi avec une armée fun sans se soucier de l'évolution de son classement au championnat. Very Happy

Ben çà on a toujours pu le faire....


Non, le système de championnat poussait les joueurs qui voulaient être compétitif en championnat à ne pas aligner sur l'un d'eux une armée fun sous peine de prendre un gros malus en cas de résultat mitigé.


ben du coup, ceux qui voulaient pas pouvait le faire
_________________
"Quand on a pas de technique, faut y aller à la zob"
Perceval à Yvain et Gauvain.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
  
 L'Art de la Guerre Index du Forum > Direction Technique
Page 1 sur 1
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum